Woebot Scalde

Woebot – Un chatbot contre la dépression

Les chatbots – ces petits robots conversationnels – permettent de visiter Paris, de mieux connaître le programme d’un candidat ou de trouver un job. Aujourd’hui, avec Woebot, il permettent également de lutter contre la dépression, ou plus simplement de remonter le moral des plus angoissés.

Woebot est développé par une petite équipe de Stanford. Des psychologues comme Alison Darcy, fondatrice et CEO de la petite entreprise, et des spécialistes de l’intelligence artificielle et du code comme Pamela Fox, CTO. Un joyeux mélange qui a donné vie à Woebot, robot bavard développé pour Facebook Messenger. Il s’appuie sur la thérapie cognitivo-comportementale pour engager de courtes conversations quotidiennes et peut même se vanter d’un certain sens de l’humour.

Une étude publiée dans le Journal of Medical Internet Research, Mental Health, avance des résultats encourageants. Les patients ayant utilisé le robot montrent de meilleurs signes d’amélioration que ceux ayant utilisé un e-book dédié. Par ailleurs, le Woebot est disponible 24h sur 24, il ne juge pas, et coûte 39$ par mois ! Déprimé ? parlez à un robot.

Découvrir Woebot

 

Partager :
Scalde

Scalde

Scalde en périphrases : Journal quotidien de l'écriture digitale. Veille commentée sur le texte numérique. Micro-média nommé d'après les poètes nordiques.

Laisser un commentaire