Le MIT Media Lab développe une caméra pour lire des livres fermés

Rétablissons tout de suite la vérité sur ce titre un peu aguicheur : un chercheur du MIT a développé un outil qui permet aujourd’hui de lire à travers 9 pages d’un livre fermé. Il s’appelle Barmak Heshmat et travaille au sein du groupe Camera Culture, qui appartient lui même au Media Lab.

Techniquement, le dispositif bombarde un livre de radiations terahertz (il va falloir faire vos propres recherches pour avoir des explications sur ces ondes…) et analyse le signal qui n’est pas absorbé par le papier pour distinguer les lettres. Etant donné que les lettres se superposent – je rappelle que le livre est fermé – un algorithme est également capable de les reconstituer même si elles sont cachées par celles des autres pages…

Mis à part le défi scientifique, cet outil permet d’envisager la lecture de livres antiques impossibles à ouvrir et intéresse déjà le Metropolitan Museum of Art de New-York. A suivre donc !

Ajouter un commentaire