Unicode et Emojis – Les nouveaux faiseurs de langage

Le 21 Juin 2016, Unicode Consortium va déployer la version 9.0 d’Unicode. Vue d’ici, cette nouvelle ressemble à une mise à jour technique pour initiés. Mais lorsqu’on s’approche un peu, difficile d’ignorer l’impact de cette décision sur nous autres mortels. En effet, Unicode 9.0 intègre 72 nouveaux emojis au panthéon des pictogrammes standardisés.

Avant d’aller jeter un œil aux nouveautés il est sans doute bon de revenir rapidement sur Unicode. Pour cela, il faut remonter aux fondements de ce que sait faire un ordinateur : traiter des chiffres. C’est grâce à des systèmes d’encodage que nous leur avons ensuite donné le pouvoir d’écrire. Pour faire vite, chaque symbole écrit par un ordinateur correspond à un chiffre. (Il existe bien d’autres encodages, comme le morse ou les signaux maritimes, à découvrir ICI.) En dignes enfants de Babel, nous avons créé toutes sortes d’encodages nationaux, relativement cacophoniques. Puis, face à la démocratisation des échanges numériques – et notamment des paiements – la nécessité d’une normalisation a conduit à la naissance d’Unicode, standard aujourd’hui largement partagé au niveau mondial. (En vérité c’est un peu plus compliqué, le détail est bien raconté sur wikipédia.)

L’Unicode Consortium est une organisation à but non lucratif à laquelle siègent toutes sortes d’industriels d’Internet et du logiciel, mais également des universités ou des membres individuels. (Le détail des procédures est expliqué sur le site Unicode.) A la fin, tout ce beau monde vote l’évolution des normes de l’écriture logicielle et décide donc quels emojis sont officiellement autorisés ou non. A l’heure actuelle (Unicode 8.0 si vous suivez) il en existe 1,281.

Emojis Machine à écrire
The All-Nite Images – Flickr

Quand on sait que 92% des utilisateurs d’internet utilisent des emojis et que 6 milliards (à peu près hein) sont envoyés chaque jour dans le monde, le droit de vie ou de mort sur nos petits symboles préférés ressemble à un pouvoir normatif exceptionnel ! (L’Unicode Consortium serait une sorte d’Académie Française, mais contraignante dans les usages et à l’échelle du monde…) D’ailleurs, bien des médias intéressants, comme Wired, The Guardian ou la BBC se demandent si on assiste à la naissance d’un nouveau langage. D’autres questions fondamentales sont posées, comme celle de l’égalité des genres autour d’une proposition d’emojis de Google. En un mot, la normalisation des emojis est un sujet grave, et nous autres utilisateurs du web ne savons pas trop comment marche la boite noire… Dans l’ensemble le traitement médiatique fait une place bien plus importante à l’arrivée de l’emoji PILE OF POO qu’à la question de la normalisation du langage. Tout le monde aime l’emoji PILE OF POO.
(Ceci dit on peut toujours choisir la carrière des standards d’Internet si on n’est pas content. Ça touche les meilleurs, je pense notamment à Robin Berjon, individu brillant et habitué du W3C, une autre grande maison de la standardisation.)

Mais assez de considérations sérieuses, passons aux choses qui ne le sont pas : les nouveaux emojis ! (Enfin on a vu que c’était un peu sérieux quand même, on se comprend.) Voici donc la liste fournie par Unicode Consortium. On notera les présences remarquées de ROFL ou ¯\_(ツ)_/¯ qui font en quelque sorte leur entrée dans le dictionnaire. Autre fait amusant, l’emoji SELFIE aura mis plus longtemps à faire partie de la liste officielle que le mot selfie à entrer dans le Larousse. (Notez qu’il y en a 77, certains, soumis en 2016, ne sortirons pas avant la MAJ 10.0)

Liste des nouveau emojis

 

Liste Emojis Unicode 9.0 Scalde

 

Image header : Taylor Herring

1 commentaire